Photos
Accueil
Cliquez sur une photo pour accéder au diaporama
Cliquez sur l'image  pour agrandir
et voir l'itinéraire
Population : 47 150 800  Habitants
Superficie : 504 782 km2
Monaie : Euro
Langue officielle : Espagnol
Capitale : Madrid
Kilomètres parcourus sortie d'Espagne : 
23 Février
Enfin nous avons décollé. Les températures Sibériennes de la France nous ayant créée quelques désagréments, 
nous avons été retardés de plusieurs jours. Notre premier bivouac au bord de la mer à Sant Feliu de Guixols, 
le soleil est au rendez-vous.
26 Février
Alicante, impossible de se garer. Manifestations festives et circulation bloquée. Pose sur un parking pour le 
déjeuner et ensuite direction Murcia pour la pose de la visière "d'Atomax2" commandée depuis la France. 
Bivouac à côté de la société.
27 Février
Pose de la visière, personnel très sympa et compétent. arrivée à Cartagène au milieu d'un défilé militaire 
"hommage inatendu". Arrivée à La Aloza, petite station balnéaire, poisson extra, soleil et mer scintillante pour
l'anniversaire de Kathy. Bivouac au bord de l'eau.
01 Mars
Arrivée à une vingtaine de kilomètres d'Algéciras et bivouac au bord de la mer. Demain bateau pour le Maroc.
Notre objectif n'étant pas de visiter l'Espagne, nous avons pris notre temps pour "musarder" tout le long de 
la côte Méditérannéenne. Nous avons côtoyé des tapis d'oranges sur des kilomètres. A partir de Cartagène 
les serres ont pris la relève. La production en Espagne ne tient pas compte des saisons, elle est constante.
Nous avons eu des bivouacs de rêve au bord de la mer.
02 Mars
Après un bivouac perturbé par un orage très violent et très bruyant, nous avons pris le bateau pour Ceuta.
Prix du GO comme en Espagne 1,31€, donc nous attendons le Maroc pour faire les pleins.
Suite sur la page Maroc
30 Mars
Panique pour le Ferry, 2h30 de retard suite à la grève générale de la veille en Espagne et au mauvais temps.
Bivouac à Algéciras.
31 Mars
Nous quittons Algéciras sous la pluie et beaucoup d'humidité. Essuie-glaces et polaires reprennent du service.
Athomax2 grince toujours autant. Il nous reste beaucoup de kilomètres avant d'arriver à la maison, et 
l'angoisse du stop total nous tiendra jusqu'a l'arrivée à destination. Nous arrivons sans encombre le 03 Mars 
après avoir fait tous ces kilomètres à une moyenne de 65Kms/h car c'est là que le bruit était le moins fort.
Maintenant la partie mécanique va commencer ainsi qu'une révision générale pour être au top pour un prochain 
voyage.

Nos impressions
Nous aurons quand même bien profité de notre voyage au Maroc, pays en perpétuel mouvement, et les progrès
sont nettement visibles. Le Maroc séduira toujours par son côté traditionnel et moderne. Les campings ont 
gagnés en propreté et modernisme. Les prestations correspondent de plus en plus aux demandes de nombreux 
campings carriste qui "ont" de plus en plus de besoins et d'exigeances (fours à micro-ondes, fers à repasser 
et autres..ect). Nous avons beaucoup fréquenté les campings, tous équipés d'une auberge où les tajines sont 
livrés à "domicile".
Nous pouvons dire que les campings peuvent être comparé aux caravansérial d'antan, sauf en ce qui concerne la
conviabilité entre les voyageurs (heureusement que cela n'est pas valable pour tous).
Le Sud du Maroc est resté bien pauvre et la condition des femmes n'a pas bien évolué.
Nous pouvons aussi dire que les ânes ont un avenir assuré dans les campagnes, ils ne sont pas prêts d'être au 
remplacés où au chômage.
Espagne